retour d’inspiration…

 

ou quand la pause devient trop longue, retour tout court …

 

retour d'inspiration

 

qu’il est bon re revenir ici… je n’en étais jamais partie, juste moins visible …

Depuis quelques temps il me manquait ce ptit quelque chose qui donne envie d’écrire, d’organiser des images, de publier … de partager non! car ma galerie instagram me permet de poster des images de façon très spontanée et au quotidien 😉 . A vrai dire des bribes d’articles j’en ai des dizaines dans ma tête, des notes j’en prends, des photos j’en ai encore davantage et au moment du déclenchement j’ai souvent l’idée de l’article qui va suivre … mais alors que se passe-t-il ? pourquoi n’arrive-t-il pas jusque là?

Reprenons le début de l’histoire, il y a maintenant 10 mois j’ai fait un grand bond et ai enjambé l’Atlantique pour venir m’installer en Guadeloupe 🙂  Un rêve lointain, une envie d’accomplir quelque chose d’important pour moi, de me mesurer à quelque chose de nouveau, de découvrir et offrir à ma fille une vie différente aussi, riche et émerveillante à la fois … Une aventure quotidienne, même si nous sommes encore en France, mais sous les tropiques et géographiquement et culturellement si loin … 😉

 

guadeloupe, plage

 

Cette vie « merveilleuse » sous les sunlights des tropiques a évidemment beaucoup d’atouts, on ne s’en lasse pas et au contraire les découvertes se multiplient! Alors que se passe-t-il quand on vit dans un endroit paradisiaque, que les vacanciers se délectent sur les plages de sable fin et dans les eaux turquoises, appareil photo jamais très loin… normal tellement c’est joli !?

 

 

pourquoi ce soudain manque d’inspiration alors? j’ai lu et relu récemment un très bon article d’AL Jacquart qui m’a déculpabilisé et aidé dans ma réflexion … (d’ailleurs n’hésitez pas à y faire un tour…)

Il se passe que moi aussi je suis souvent l’appareil photo en bandoulière tant les sujets photogéniques sont variés (j’ai même troqué mon lumix gx1 contre un omd m5, car il a fallu que lui aussi soit tropicalisé! 😉 ) . Les lumières et couleurs changent, la nature se révèle différente au fil des mois, ou alors est-ce mon regard qui change? c’est là même que je voulais en venir… le Regard…

 

omd m5, regard

 

apprendre à regarder …

Le Regard, premier outil du photographe me semble-t-il… depuis des mois je fréquente des lieux, des décors auxquels je m’habitue et prend goût, que je photographie la « carte postale » mais toujours avec le regard de celle qui découvre et est éblouie, et depuis des mois je tente de créer des images, avec mon regard et non plus des images de fille-émerveillée-et-éblouie… et ne suis pas satisfaite … C’est à partir de ces constats que mon appareil sort moins souvent, que je réalise l’importance de voir et regarder avec mes yeux d’abord, de regarder vraiment et non pas à travers un viseur, un écran, qui suppose qu’il faut cadrer, composer, faire des choix, organiser des éléments, choisir un point de vue, réagir à la lumière, etc… il est au contraire important de vivre l’ensemble, de rentrer dans le « sujet », rentrer en contact avec cet environnement, avant de me perdre dans les recoins, les détails, de retourner sur les lieux et de les expérimenter différemment, simplement de les apprécier et de voir à chaque fois des nouveaux aspects, prendre un nouveau chemin car lui aussi peut se révéler surprenant… et puis c’est tellement agréable de savoir qu’on peut y retourner… fini la peur d’avoir raté quelque chose! les détails, j’aime ça, petit à petit j’y reviens, car mon regard me permet maintenant de quitter l’ensemble et d’opérer des nouveaux choix de prises de vue… de me sentir plus libre aussi …

 

détail, guadeloupe  guadeloupe, plage  guadeloupe, marché, pointe à pitre

 

faire des choix … oui, mais sans pression!

J’ai bien sûr de nombreuses images sur mon disque dur, mais des images correspondant à ce regard plus personnel moins … que montrer alors, est-ce grave de montrer des images trop « cartes postales », quelle direction donner au blog, ce sont ces nombreuses interrogations qui expliquent également cette pause ici…  Aïe aïe aïe (comme on dit ici et avec l’accent 😉 ) mais pourquoi tant de pression!? il faut lâcher prise… je n’ai aucune obligation, c’est moi qui décide non? pourquoi ne pas simplement se laisser aller et montrer ce qui plaît… dur des fois de cohabiter avec soi-même et répondre aux questions qu’on se pose!!! le blog va donc naturellement prendre une direction, laquelle (?) on verra le moment venu, entre le blog de voyage, reportage, galerie, recherches photographiques… grâce à vous qui me suivez et me donner ce plaisir à partager, échanger… et aujourd’hui à entrer dans la confidence …  😉  merci d’être toujours là !

 

guadeloupe, kayak, basse terre, lagon  guadeloupe, rue, pointe à pitre, retour d'inspiration  guadeloupe, marché, pointe à pitre, retour d'inspiration  guadeloupe, marché, pointe à pitre, retour d'inspiration  guadeloupe, rue, façade, pointe à pitre, retour d'inspiration  guadeloupe, végétation, forêt, retour d'inspiration  guadeloupe, les saintes, retour d'inspiration  guadeloupe, plage  guadeloupe, façade, retour d'inspiration

 

Alors maintenant que ma boite à images est bien remplie, je vais essayer de montrer ce que je vois ici, des vues d’ensemble, des détails, des essais aussi …

 

guadeloupe, plage, retour d'inspiration  guadeloupe, plage, retour d'inspiration  guadeloupe, plage, retour d'inspiration

 

… d’ici… et d’ailleurs aussi, car d’ici nous allons plus loin encore …

 

miami, retour d'inspiration  miami, retour d'inspiration

 

merci pour votre patience ainsi que vos visites !  😉

 

 

 

 

 

12 thoughts on “retour d’inspiration…

  1. Ah Carla, je suis contente de te retrouver ainsi que tes images ! La photo 3 m’a fait lâcher un « wouahh! » spontané… J’aime aussi beaucoup ton auto-portrait et la photo carré colorée 🙂
    Tes réflexions m’interpellent… je suis (et vais sûrement encore) passée par là en ce qui concerne l’inspiration qui va, qui vient ou n’est pas (assez) au RDV… l’indécision concernant ce qu’on souhaite montrer sur le blog… se battre avec ses insatisfactions, sentir de la pression… qui n’a jamais connu cette phase dans son processus de création ?
    Et je partage ton point de vue sur l’importance de s’imprégner des éléments qui nous entourent afin de mieux en saisir l’essence !
    Je trouve ça chouette que tu nous partages tout ça ! 🙂
    Bon cheminement Carla et à bientôt ! 😉

    J'aime

  2. Cela fait du bien de te lire. Nos conversations me manquent même si elles étaient moins philosophiques 😉… Tes photos sont magnifiques mais on a toujours un regard très critique sur ce que l’on crée. Au début on est sûr de soi et puis on doute, mais il faut savoir lâcher prise et écouter son instinct, son inspiration, ne pas trop se poser de questions. Et puis l’art est tellement subjectif, l’important c’est d’y trouver du plaisir et d’en donner aux autres. Plein de bisous et toujours dans l’attente de nouvelles photos 😘

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s