# 4

 

changeons de point de vue … pour porter un autre regard sur ce qui nous entoure …

 

 

au ras du sol, en contre-plongée, les possibilités sont multiples et les points de vue d’autant plus surprenants. Ce skatepark est éclatant de couleur, davantage encore sous le ciel bleu et la pluie (passée) qui révèle les textures, et se promener dans ses bols (bowls) pour suivre ses courbes, ses lignes, ses graffs et découvrir la ville d’ici est une vraie aubaine … je me prends au jeu, à jouer avec les différents plans, leurs superpositions, les perspectives, les contrastes de formes, de lignes, de couleurs, les dessins …

 

       

 

la pluie (récente) rend les surfaces glissantes, mais le soleil est déjà de la partie, jusque là nous sommes encore seules dans le park et en profitons chacune à notre façon!

 

 

 

 

 

 

 

15 commentaires sur « # 4 »

  1. On fait le plein de couleurs avec ta série! Ca fait du bien lorsque l’on se trouve dans la grisaille. J’aime beaucoup l’avant- dernière avec le reflet du skateur dans la flaque, bien vu! Comme quoi la pluie peut avoir aussi du bon…
    Les photos où le mur coupe la photo en deux sont très intéressantes. On a l’impression de voir deux photos en une!

  2. je suis ravie de lire que ces couleurs font du bien! je pense même que ce n’est pas anodin en cette période un peu grise! les contrastes forts ainsi que les couleurs chatoyantes m’inspirent en effet… mais ce lieu offre également un point de vue exceptionnel sur la ville depuis son emplacement, et depuis longtemps j’avais des images de ce type en tête… l’idée de confronter deux « scènes », ou aspects d’un endroit, dans une image fait partie des sujets que j’ai envie d’explorer … un autre type de diptyque…. encore une histoire à suivre!! la flaque d’eau a été plus que bienvenue pour y cadrer ma petite skateuse (fière de se savoir vue et comparée à un Skateur!!) merci à tous 😉

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.